Un lit dans la rue pour parler d'apnée

L’apnée du sommeil ne fait pas que réduire la qualité de vie, elle augmente aussi le risque de maladies cardiovasculaires. Comme un lit est le meilleur endroit pour parler sommeil, la Ligue pulmonaire en a installé le 12 mars 2014 dans la rue, à Lausanne, afin de sensibiliser la population à cette thématique. Interpellés par cette action, les passants se sont vu proposer un test en ligne afin de déterminer leur niveau de risque.

Cette opération a également eu lieu à la plage des six pompes lors du festival, du 3 au 9 août.

La Ligue pulmonaire vaudoise s’occupe de plusieurs milliers de personnes souffrant d’apnées du sommeil. Sur ordonnance médicale, elle offre la thérapie CPAP et conseille les patientes et les patients dans leur vie quotidienne.

               Test de risque en ligne