Accesskey et liens directes

Traitement de la bronchite chronique

Le traitement majeur de la bronchite chronique est l’arrêt définitif du tabac ou l’arrêt de l’exposition aux substances irritantes (si cela est possible). Plus tôt la personne atteinte cesse de fumer, meilleures sont ses chances de guérison. Les fumeurs de plus de 40 ans devraient régulièrement faire tester leur fonction pulmonaire par leur médecin traitant afin de dépister le plus rapidement possible une éventuelle BPCO.

 

Les personnes souffrant d’une bronchite chronique ont souvent des infections des voies respiratoires en hiver et nombre de médecins recommandent une vaccination annuelle contre la grippe. Lorsque la bronchite chronique évolue vers une BPCO, il convient de prescrire d’autres médicaments et traitements contre la maladie (voir traitement de la BPCO).

 

Les patientes et patients souffrant de bronchite chronique ne doivent prendre de médicaments stoppant la toux (antitussifs) qu’avec précaution. En effet, ces médicaments empêchent d’expectorer le mucus et peuvent ainsi encore aggraver la maladie.

 

Les personnes concernées peuvent prévenir la maladie ou soutenir le traitement par des mesures simples:

  • Cesser définitivement de fumer!
  • Effectuer chaque jour de la gymnastique respiratoire.
  • Faire chaque jour de l’exercice. Cela entretient la forme physique et incite à arrêter de fumer.
  • Éviter les locaux fortement enfumés et les régions fortement polluées par des particules fines.
  • En présence d’une toux persistante, ne pas tarder à consulter son médecin.
Pneumotél

Chaque mercredi de 17h00–19h00 nos médecins répondent à vos questions à propos des poumons et des voies respiratoires.

 

Une prestation gratuite de la ligue pulmonaire.