Position de la Ligue pulmonaire quant aux produits à base de tabac chauffé

 

Position

  • La Ligue pulmonaire s’engage en faveur de la santé des poumons et des voies respiratoires. Elle apprécie les tentatives de développer des produits nicotineux moins nuisibles pour la santé, dans l’idée de diminuer les dégâts causés aux fumeurs. Par contre, puisque les effets sanitaires des produits à base de tabac chauffé sont encore inconnus, elle déconseille d’en consommer.
  • Les produits à base de tabac chauffé risquent d’inciter les jeunes à commencer à fumer. Ce sont des produits du tabac soumis à la même réglementation que les cigarettes conventionnelles.
  • La Ligue pulmonaire apprécie que la nouvelle loi sur les produits du tabac prévoie de réguler le marketing et la vente de produits du tabac aux mineurs, dans le but de protéger la jeunesse mais demande une interdiction totale de ce marketing. La Ligue pulmonaire exige une déclaration exhaustive des composants des produits à base de tabac à chauffer, afin d’assurer la transparence. De plus, le fonctionnement de l’appareil doit également garantir la sécurité du produit.
  • On n’a pas encore examiné si la consommation de produits à base de tabac à chauffer libère, dans l’air expiré, des substances nuisibles aux tierces personnes (fumée passive) ; pour cette raison, ces produits doivent être considérés comme des cigarettes conventionnelles en ce qui concerne la protection contre la fumée passive.