Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

Actualités

Cigarettes électroniques: Consommation stable, conséquences incertaines

L’Office fédéral de la santé publique publie aujourd’hui le rapport du Monitorage suisse des addictions 2015 quant à l’utilisation des cigarettes électroniques. Il montre que la consommation est restée stable par rapport à l’an dernier. Bien que la e-cigarette soit un phénomène plutôt marginal, la Ligue pulmonaire suisse la déconseille : les conséquences sur la santé à long terme ne sont encore assez claires. De plus, la Ligue pulmonaire demande l’interdiction des actions publicitaires et promotionnelles, afin de protéger les jeunes d’un possible accès à la fumée.

Certes, la cigarette électronique reste un phénomène social marginal: seul 0,7% de la population admet en consommer au moins une fois par semaine. Il s’agit surtout de fumeurs habituels. Cependant, la Ligue pulmonaire suisse met en garde vis-à-vis de ce nouveau phénomène social : les jeunes les essaient souvent, ce qui facilite leur accès à la fumée. Comparées aux autres produits du tabac que l’on trouve dans le commerce, les e-cigarettes sont bon marché et dès lors intéressantes pour les jeunes. Puisque leurs effets sur la santé sont encore trop peu connus, la Ligue pulmonaire suisse demande l’interdiction généralisée de leur publicité et des actions promotionnelles. On pourra ainsi mieux protéger les jeunes des possibles dangers.
De plus, la Ligue pulmonaire suisse demande une déclaration exhaustive des composants et des prescriptions quant à la sécurité du produit à l’utilisation.
Il est encore douteux que les e-cigarettes aident à arrêter de fumer, comme beaucoup l’espèrent. Les composants sont en grande partie inconnus, tout comme leurs effets directs et secondaires. Tant qu’il manque une preuve scientifique, la Ligue pulmonaire suisse ne peut pas les recommander pour cesser de fumer. Les fumeurs qui souhaitent arrêter y parviennent mieux par un conseil spécialisé et des médicaments. Arrêter de fumer apporte d’incontestables avantages à la santé. Le meilleur moment, c’est maintenant.

Contact pour la presse:
Elena Strozzi – responsable Politique, promotion de la santé et communication
Ligue pulmonaire Suisse
Tél. 031 378 20 38 / 079 555 33 79
e.strozzi@STOP-SPAM.lung.ch


Vivre, c’est respirer

La Ligue pulmonaire conseille et prend en charge les personnes souffrant de maladies pulmonaires et d’insuffisance respiratoire. Elle les aide ainsi à vivre le plus possible sans douleurs et de façon indépendante et à bénéficier d’une meilleure qualité de vie.
Intégrée dans un excellent réseau de professionnels, la Ligue pulmonaire répond aux demandes de ses patientes et de ses patients et les encourage à s’entraider. En étant active dans la prévention et en s’engageant pour un air plus pur, la Ligue pulmonaire agit pour qu’il y ait toujours moins de personnes atteintes de maladies pulmonaires et des voies respiratoires.