Boutique des publications

Recherche par mots clés ou par thèmes

74 publications trouvées , Publications 11 - 20

BPCO

En Suisse, quelque 400 000 personnes souffrent de BPCO, une maladie pulmonaire peu connue de la population. La BPCO provoque un rétrécissement progressif des voies respiratoires. La capacité physique des personnes atteintes est fréquemment réduite. La plupart du temps, c’est le tabagisme qui est la cause de cette maladie incurable.
 

Les apnées du sommeil

Qu’est-ce que les apnées du sommeil Les symptômes les plus fréquents des apnées du sommeil sont des ronflements et des arrêts respiratoires pendant le sommeil, une fatigue diurne accompagnée de difficultés de concentration et des maux de tête. Lorsqu’on souffre depuis des années d'un syndrome d'apnées du sommeil, on risque de voir surgir de graves problèmes de santé.

 

La Ligue pulmonaire soutient la recherche

La Ligue pulmonaire suisse accorde chaque année des subventions pour la recherche à hauteur de CHF 625'000 et soutient des projets de recherche innovants. Ces subventions ont pour but d’améliorer les perspectives thérapeutiques à long terme ainsi que la qualité de vie des patients.
 

vivo automne 2020


«Je peux faire tout ce que je veux malgré la BPCO - je suis satisfaite»
Quand le monde n’est pas soumis à un état d’urgence, la patiente atteinte de BPCO Marianne Mutti et son mari passent quatre mois de l’année dans des campings. Cela leur a permis de nouer de solides amitiés.
 

vivo printemps 2020


«Plus je faisais du sport, plusça devenait facile»
À cause de son asthme sévère et de son surpoids, le sport était un calvaire pour Frederick Oehl, 17 ans.
Or depuis qu’il a découvert l’aviron, plus rien ne l’arrête.
 

Rapport annuel 2019


La Ligue pulmonaire œuvre à donner du souffle pour la vie

«Du souffle pour la vie», tel est le nouveau slogan de la Ligue pulmonaire, dévoilé en 2019. L’année dernière, la Ligue pulmonaire a littéralement donné du souffle à ses patients en leur montrant comment mieux gérer leur maladie à travers le programme d’autogestion «Mieux vivre avec une BPCO» et en leur proposant des vacances accompagnées dans le cadre des séjours bol d’air. Elle œuvre également à donner du souffle pour la vie en investissant dans la formation et la recherche, par exemple en élaborant un examen professionnel supérieur d’expert(e) Respiratory Care avec diplôme fédéral ou en soutenant un projet de recherche sur le dépistage précoce du cancer des poumons. Enfin, le slogan «Du souffle pour la vie» conduit aussi la Ligue pulmonaire au cœur de préoccupations politiques. La coopération avec l’organisation internationale «Tobacco Free Portfolios» vise en effet à affaiblir l’industrie du tabac et à renforcer la place financière suisse.

 

vivo automne 2019


«Je continue à vivre ma vie»
Antoine Roulet souffre de sclérose latérale amyotrophique (SLA). En dépit de sa maladie, il reste positif.
 

En route: Faites le plein d’oxygène liquide

Ce réseau suisse vous permet de faire de plus longs déplacements. Les stations-services d’oxygène sont situées au centre des villes desservies. Vous pouvez donc y accéder aisément, tant par les transports publics qu’en voiture.
 

Feuille d’information FAQ radon

Après le tabagisme, le radon est la principale cause du cancer du poumon. En Europe, il est à l’origine de près de 10 % des cancers du poumon. Présent dans les sols, le radon peut pénétrer dans les espaces intérieurs lorsque l’enveloppe d’un bâtiment n’est pas étanche, et peut ensuite atteindre les poumons par les voies respiratoires. Les poumons sont ainsi exposés à des radiations locales issues des produits de la dégradation de ce gaz radioactif. Cette exposition est susceptible de provoquer le cancer du poumon.

 

Feuille d‘information FAQ nuisances occasionnées par la fumée des voisins

La fumée du tabac est le plus important facteur de pollution de l’air à l’intérieur des bâtiments. Si vous êtes dérangé par la fumée des locataires de votre immeuble, vous pouvez réagir contre cette nuisance. La Ligue pulmonaire suisse vous propose la procédure suivante: