Cela en vaut la peine:

 

  • Au bout de quelques jours déjà, la toux du fumeur diminue pour disparaître complètement après quelques mois.
  • Au bout d'une année, le risque d'infarctus du myocarde a diminué de moitié par rapport à celui des fumeurs.
  • Après quinze ans, le risque d'infarctus est le même que pour quelqu'un qui n'a jamais fumé.
  • Après dix ans, le risque de cancer du poumon a diminué de moitié par rapport à celui des fumeurs.
  • L'efficacité au travail, dans le sport et les loisirs augmente.
  • L'odorat se régénère et la nourriture a meilleur goût.
  • Les vêtements et les locaux ne sentent plus la fumée.
  • Vous avez davantage confiance en vous-même et vous vous sentez plus libre et plus indépendante.
  • Vous pouvez disposer autrement de l'argent économisé.
  • Vous êtes un exemple pour vos enfants.
  • Votre entourage n'est plus exposé au tabagisme passif. 

    La nicotine contenue dans le tabac crée une dépendance physique. Mais l'aspect social et psychologique de la fumée n'est pas moins important. Cela comprend l'habitude de fumer dans certaines situations, des gestes quotidiens devenus inconscients et un lien émotionnel à la cigarette. Pour le fumeur, fumer fait souvent partie de son style de vie personnel. Pour arrêter de fumer, il faut donc surmonter une dépendance psychique aussi bien que physique.


    Testez votre degré de dépendance: faites maintenant le test!

    Différentes formes d’assistance peuvent vous aider à arrêter de fumer:

     

    Conseil individuel et cours collectif:

    Les Ligues pulmonaires cantonales vous aident volontiers à arrêter de fumer.
    Liste des offres cantonales
    .

    Cours stop-tabac en entreprise.

     

    Consultation téléphonique:

    Au numéro 0848 000 181, la ligne stop-tabac vous conseille du lundi au vendredi de 11h00 à 19h00 en allemand, français et italien (8 centimes la minute à partir du réseau fixe, davantage à partir du réseau mobile) Ce numéro figure aussi sur tous les paquets de cigarettes.

    Numéro pour des consultations téléphoniques en albanais, portugais, espagnol, serbe, croate, bosniaque et turc.

     

    Aides pharmaceutiques:

    Différents produits (p. ex. substituts à la nicotine) peuvent vous aider à arrêter de fumer et sont disponibles auprès des médecins ou dans les pharmacies.
    Informations complémentaires sur les médicaments.

     

    Brochures:

    Vous pouvez commander ici de la documentation sur l’arrêt du tabagisme.

    Fiche d’information à l’intention des fumeurs.

    Soutien en ligne:

    "Stop-tabac" est un programme assisté par ordinateur qui facilite l'arrêt du tabagisme.

    ·      

    • Observer ses habitudes de fumeur: prenez conscience de vos habitudes personnelles de fumeuse et de fumeur. Quand et pourquoi fumez-vous? Remplir des feuilles d'autocontrôle peut vous aider.

    • Évaluer son désir d'arrêter: êtes-vous prêt-e à arrêter de fumer? Quels sont les avantages, les désavantages?

    • Fixer le moment: prenez clairement la décision d'arrêter et fixez la date, le jour où vous allez arrêter de fumer.

    • Organiser le soutien: choisissez la méthode qui vous convient le mieux pour arrêter de fumer, informez votre entourage et cherchez une personne d'accompagnement qui vous aide dans votre entreprise.

    • Eloignez tout ce dont vous avez besoin pour fumer: avant la date que vous avez fixée pour arrêter de fumer, mettez hors de votre portée tout ce qui vous sert à fumer. Dans un moment difficile, vous aurez plus de chance de résister si vous devez d'abord vous procurer des cigarettes plutôt que de les avoir immédiatement sous la main.

    • Changer d'habitudes: préparez des solutions de rechange pour les moments critiques, et surtout d'autres choses à faire plutôt que de fumer votre "cigarette préférée" ou de prendre une pause fumée. Vous trouverez ici des astuces pour les moments difficiles et pour arrêter de fumer.

    • Eviter la tentation: une fois que vous avez arrêté de fumer, évitez pendant un certain temps les lieux où la tentation de fumer est particulièrement importante.

    • S'accorder un plaisir: accordez-vous au début chaque jour une récompense pour avoir atteint le but de ne pas fumer toute la journée.

    • Eviter les rechutes: la cigarette la plus dangereuse, une fois qu'on a arrêté de fumer, est toujours la première. Une rechute n'est pas une catastrophe, mais un processus d'apprentissage. Réjouissez-vous de ce que vous avez accompli jusque-là et entreprenez tout de suite d'arrêter de nouveau.

    • Se dépenser physiquement: suivez un programme personnel d'activité physique et veillez à vous nourrir sainement.

    • Demander de l'aide: n'hésitez pas au besoin à profiter des offres de soutien et de conseil des organismes spécialisés et des médecins.
       

    D’autres astuces pour arrêter de fumer.