Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

Comment se manifeste la BPCO? – Symptômes

Expectorations, toux et  dyspnée sont les premiers signes typiques de la BPCO. La maladie se développant de façon insidieuse et les personnes atteintes ne prêtant souvent que peu d’attention aux premiers symptômes, elle passe d’habitude longtemps inaperçue.

 

Expectorations

Les bronches malades produisent davantage de mucus que les bronches saines. L’inhalation de substances nocives sur de longues années paralyse ou détruit les cils vibratiles des voies respiratoires, de sorte qu’ils ne peuvent plus transporter le mucus hors des poumons: le mucus visqueux doit être expectoré par la toux.

 

Toux

Les personnes atteintes de BPCO toussent surtout le matin. Elles se sont généralement habituées à cette toux quotidienne et n’en sont plus dérangées. Cependant, si elles ne consultent un médecin qu’à l’occasion d’un refroidissement ou d’une infection des voies respiratoires, c’est souvent déjà trop tard.

 

Dyspnée

La dyspnée est la conséquence la plus grave de la BPCO. Le mucus visqueux et l’inflammation chronique rétrécissent les voies respiratoires et les malades ont l’impression de respirer à travers une paille. En conséquence, les personnes concernées sont physiquement moins résistantes à l’effort: tout d’abord, elles n’éprouvent de la dyspnée que lors d’efforts assez importants, plus tard ce sera déjà au repos. En outre, le transport de l’oxygène de l’air inspiré vers le sang est aussi altéré si les personnes concernées souffrent d’emphysème pulmonaire (hyperinflation pathologique des poumons avec destruction du tissu pulmonaire).

 

Autres conséquences de la BPCO

Des infections des voies respiratoires et des pneumonies compliquent fréquemment l’évolution d’une BPCO. Comme les poumons sont déjà détériorés, les infections causent plus de dommages chez les sujets malades que chez les sujets sains. Les patient(e)s qui souffrent de BPCO avancée sont donc exposé(e)s à un plus grand danger d’insuffisance respiratoire pendant une infection bronchique.


Au nombre des conséquences possibles de la BPCO figurent:

  • Insuffisance cardiaque
  • Maladies cardiaques
  • Défaillance pulmonaire
  • Isolement/dépression

 

Le risque est-il élevé pour moi? Test en ligne

Le test de risque relatif à la BPCO donne de premiers renseignements sur l'importance du risque de contracter la BPCO – ou si vous êtes éventuellement déjà malade. Les questions ainsi que l'exploitation du test de risque prennent en considération le fait que les symptômes d'une BPCO évoluent de manière insidieuse. C'est pourquoi dès le moindre risque vous devriez faire procéder à d'autres vérifications médicales.