Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

Identification de la BPCO - Diagnostic

Le médecin peut constater la bronchiolite sur la base des symptômes typiques. Selon le degré de gravité de la maladie, les symptômes sont plus ou moins prononcés:

 

  • Fréquence respiratoire:
    Plus la fréquence respiratoire est élevée, plus la bronchiolite est sévère.
  • Saturation en oxygène du sang:
    La saturation en oxygène chez un sujet en bonne santé se situe entre 92 et 100%. Si elle tombe en-dessous de 88%, cela évoque une bronchiolite sévère.
  • Distension de la cage thoracique et serrage sous-costal:
    Les petites voies respiratoires étant rétrécies par l’inflammation et obturées par des sécrétions, il se produit une hyperinflation des poumons car l’air ne peut plus en sortir comme il se doit. Le fort travail respiratoire provoque l’apparition d’un tirage. Celui-ci s’observe surtout en-dessous des côtes et entre celles-ci. 
  • Alimentation:
    En cas de bronchiolite modérée à sévère, les petits enfants refusent souvent de s’alimenter.

 

Une mise en évidence du RSV par des techniques de laboratoire n’est requise que chez les petits enfants hospitalisés. Les enfants infectés doivent alors être isolés afin de prévenir une propagation du virus dans l’hôpital.