Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

Cas graves adressés à l’hôpital – Traitement

Les principales mesures pour le traitement d’une bronchiolite sévère sont l’administration d’oxygène et l’apport de liquide. Les enfants qui présentent des symptômes sévères doivent toutefois être adressés à un hôpital où la saturation en oxygène du sang sera surveillée et corrigée en cas de besoin. 

 

Si une hospitalisation n’est pas nécessaire et que, de ce fait, un traitement ambulatoire est possible, les parents veilleront à respecter certains principes:

 

  • Éviter des activités qui excitent l’enfant car cela aggrave les troubles respiratoires.
  • Faire boire abondamment et donner plusieurs petits repas répartis sur la journée.
  • Rincer régulièrement le nez de l’enfant avec une solution physiologique (NaCl à 0,9%).
  • Protéger l’enfant de la fumée de cigarette et d’autres agents irritants contenus dans l’air (poussière, etc.).

 

Prévention

À ce jour, il n’existe pas de vaccination contre le RSV. Dans certaines circonstances, les enfants prématurés extrêmes et les petits enfants souffrant d’affections valvulaires cardiaques sont traités de façon préventive avec des anticorps spécifiques. 

 

La fumée de cigarette pouvant augmenter l’intensité de la bronchiolite, les parents devront renoncer à fumer à la maison.