Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

Questions fréquentes au sujet de l'asthme chez l'adulte

L'asthme pendant la grossesse – A quoi faut-il faire attention?

Pour l'asthme durant la grossesse, c'est la règle du tiers qui s'applique: un tiers des femmes a moins de symptômes, un tiers en a autant qu'avant et un tiers en a plus qu'avant et requiert un traitement intensif. Le but du traitement de l'asthme durant la grossesse est d'éviter absolument les crises d'asthme et de n'en pas présenter les symptômes. L'enfant en gestation risque de manquer soudain d'oxygène en cas de crises d'asthme, mais ne court aucun risque avec les médicaments usuels contre l'asthme. Il convient évidemment de toujours convenir du traitement de son asthme en cas de grossesse avec son médecin pour qu'il puisse prescrire des médicaments sûrs.

 

Voyages lointains

Les asthmatiques peuvent en principe voyager sans être limités par les destinations. Il est toutefois judicieux d'éviter de se rendre en des lieux où un contact étroit est à attendre avec des allergènes auxquels on est sensible. Raison pour laquelle il vaut la peine de parler d'avance avec son médecin du voyage prévu. Il peut arriver qu'il faille établir ensemble un plan de traitement spécial et que le médecin propose d'emporter avec soi des médicaments de première urgence, comme de la cortisone en comprimés.

 

L'asthme et le sport

Du sport pratiqué régulièrement et des efforts physiques ne sont en aucun cas tabous pour les asthmatiques. Au contraire, ceux-ci peuvent, grâce à l'entrainement physique, améliorer leurs performances et augmenter leur endurance.

Ce sont surtout la natation et les sports d'endurance qui sont bénéfiques au traitement de l'asthme. L'activité physique donne aux asthmatiques un sentiment de sécurité  et de contrôle de leur maladie. En connaissant mieux son propre corps, on peut aussi détecter à temps les indices d'une aggravation de son état. Il faut éviter les bassins de piscines fortement chlorés. De nombreux bains publics sont purifiés à l'ozone. Comme ce traitement a lieu en dehors du bassin, il n'y a pas d'irritation des voies respiratoires.