Ce site utilise des cookies. Pour en savoir plus, consultez les indications légales.

Accepter

La LPTab en résumé

Une nouvelle loi
Jusqu'à présent, les produits du tabac étaient soumis à la Loi sur les denrées alimentaires. Désormais, ils feront l’objet d’une loi spécifique. En 2016, le Conseil des États et le Conseil national ont renvoyé le premier projet de loi au Conseil fédéral. En novembre 2018, le Conseil fédéral a transmis au Parlement une version revisitée du projet de loi sur les produits du tabac et les cigarettes électroniques (aussi appelée «loi sur les produits du tabac» ou LPTab en abrégé). Il est prévu que le Conseil des États examine la LPTab à l’automne 2019. Suivra ensuite le débat au Conseil national. La LPTab devrait entrer en vigueur en 2022.

 

Protection des jeunes
Le deuxième projet de LPTab ne permet pas de garantir la protection des jeunes. Il interdit simplement la vente aux moins de 18 ans, mais malheureusement il ne comporte pas de stricte restriction de la publicité. Après le prix élevé des cigarettes, c’est pourtant la mesure préventive la plus efficace et la moins onéreuse pour éviter que les jeunes ne commencent à fumer. C’est pourquoi la Ligue pulmonaire demande une réglementation stricte en matière de publicité, de promotion et de sponsoring des produits du tabac et des cigarettes électroniques afin d’assurer une protection efficace des jeunes.


Conséquences de la consommation de tabac
La consommation de tabac est la principale cause de maladies pulmonaires et provoque 9500 décès par an en Suisse. Le tabac est très nocif et génère des coûts de plusieurs milliards de francs pour l’ensemble de la société. Plus de la moitié des fumeurs ont commencé à fumer avant l’âge de 18 ans. Et plus on commence à fumer tôt, plus il est difficile d’arrêter.