Person von hinten, die in den Bergen wandert
Conseils

Tentez l’impossible

Accepter l’irrémédiable, tester les limites et se concentrer sur les sources de joie : voilà comment Samuel Graf gère sa maladie.

Une maladie grave influence inéluctablement le quotidien des personnes touchées et de leurs proches. L’exemple de Samuel Graf montre qu’une telle maladie ne doit pas nécessairement dominer la vie quotidienne: Samuel Graf souffre de la maladie du métabolisme qu’est la mucoviscidose, mais s’entraîne pour courir un marathon.1Il partage son expérience et donne des conseils ici.

Qu’avez-vous appris à travers votre maladie ?

J’ai appris d’une part à accepter les choses que je ne peux pas influencer et à en tirer le meilleur, et d’autre part, j’essaie régulièrement de repousser et de tester les frontières que m’impose la mucoviscidose. Cela m’a enseigné la patience et la ténacité. 

Qu’est-ce qui vous aide à faire face aux échecs ? 

Mon environnement social est mon plus important soutien. Ma copine, ma famille et mes amis prennent soin de moi pendant les moments difficiles. Avant, je n’étais pas capable de parler ouvertement de ma maladie. Entre-temps, j’ai appris que cela m’aidait d’en parler et d’adopter d’autres perspectives.

 
Il n’est pas nécessaire de courir un marathon. L’essentiel est de prendre du bon temps.

Comment réussissez-vous à faire parfois abstraction de la maladie ? 

Ma forme de mucoviscidose n’est heureusement pas très grave, mais la maladie est malgré tout omniprésente.
Pour en faire abstraction, j’entreprends des choses qui me semblaient en réalité impossibles à réaliser à cause de ma mucoviscidose. Faire de la randonnée, faire du jogging et courir bientôt un marathon sont mes actes de rébellion intérieure contre la maladie.

Quel conseil aimeriez-vous donner aux personnes souffrant d’affections pulmonaires et des voies respiratoires ?

Ne vous laissez pas décourager par un diagnostic ou une perspective d’avenir. Faites ce qui vous procure du plaisir même si vous avez l’impression que c’est impossible. L’énergie dont vous aurez besoin pour le faire viendra alors d’elle-même.

1) Vous trouverez son récit complet en pages 4 – 7.